Home / Actualité / Édito : Pour la paix dans le monde

Édito : Pour la paix dans le monde

Bonjour,
Je voudrais m’adresser à l’Humanité, à tous les humains sur la planète terre. Depuis, ma plus tendre enfance, je suis toujours convaincu que le but de notre existence sur terre n’est nullement de se faire la guerre ou de chercher à dominer l’un ou l’autre ou encore moins de vivre simplement puis de mourir. « Quels gâchis si ce n’est simplement que ça! » m’exclamais-je à des moments donnés. Puis, je grandissais puis les Saintes écritures me donnaient raison. Puis, ce fut le tour des philosophes grecques, puis de Confucius, puis de grands penseurs, puis de grands savants, puis de certains politiques, puis des Humanistes, puis de quelques humanitaires contemporains, puis de certains Africains. Vous vous demandez quel est cet idéal qui définit le but de l’existence humaine et dont toutes les religions et sages ont tant parlé. Il s’agit de l’Amour du Prochain.
Vous venez de vous rendre compte que c’est un mot qui vous est tout à fait familier depuis des lustres, alors que vous vous attendiez à une grande révélation de ma part. Eh bien, pour ceux qui ne le comprennent pas, qu’ils comprennent que le seul but de notre passage sur terre est de faire preuve d’Amour du Prochain. Ça ne peut pas être autre chose que ça, ça ne peut pas être de chercher à dominer son prochain, ça ne peut être non plus de se faire la guerre. Et ça ne peut pas être d’amasser simplement des richesses, de manger, de boire et de mourir et c’est tout. A mon avis, nous avons à faire plus que ça, c’est faire preuve d’Amour du prochain et c’est là la seule et vraie compétition à laquelle nous devons nous livrer. Mais force est de constater que des millénaires après l’apparition des premiers humains sur terre, il y a encore des guerres entre États, des guerres mondiales, la lutte perfide pour le pouvoir malsain, les dominations insensées, la famine, la haine, la vengeance, les guerres de religion, les guerres fratricides, le proxénétisme, la pédophilie, la destruction progressive de la seule planète généreuse pour les humains. Aujourd’hui, nous sommes probablement à la porte d’une troisième guerre mondiale. Je me suis toujours interrogé sur cette conscience tordue des humains. Et progressivement la Lumière m’est apparu.
J’ai découvert que ceux qui ont la conscience tordue, ce ne sont pas les grandes masses. Ils sont une minorité grandissante qui sont nés à travers les millénaires avec des esprits pervers, mauvais et mêmes démoniaques, dont le seul dessein est de conduire l’Humanité à sa perte, au déclin, à la disparition totale et de toute forme de vie sur terre. Et ce sont eux malheureusement que les grandes masses suivent bêtement sans réagir parce qu’ils ne comprennent rien. Et pour réussir leur objectif, ils ont d’abord pris d’assaut les vrais vecteurs de Paix et d’Amour du Prochain que sont les religions. Ensuite, ils ont inventé l’argent et le système économique qui s’ensuit pour avilir progressivement les grandes masses. En outre, ils ont déclenché les guerres mondiales. Par ailleurs, ils ont envahi peu à peu les pouvoirs politiques, les mass média ainsi que les grandes organisations internationales d’où ils facilitent les guerres, les maladies vénériennes, les tueries de masses. Ce sont également eux les plus grands banquiers du monde. Ce sont eux les grandes industries d’armes à feu. Ce sont eux les grosses industries pharmaceutiques. Ce sont eux les grandes entreprises occidentales qui exploitent les Africains et leurs ressources. Et maintenant, enfin, même quand ils ne sont pas au pouvoir, quand ils ne sont ni journalistes ni à des postes-clés de commandement des hommes, ils tirent les ficelles empêchant toute personne à l’esprit saint de changer la mauvaise donne. Au point que, aujourd’hui cette mauvaise donne est devenue la norme de sorte que celui qui refuse de la suivre est anéanti et humilié dans l’indifférence totale des masses. C’est alors le règne de l’hypocrisie collective. Ils mettent le feu et ils se déguisent en tant que sapeurs-pompiers sur les lieux pour s’assurer que le feu perdure aussi longtemps que possible. Ces esprits pervers, nous allons les appeler « Les faucons ».
Les premiers vrais chrétiens, à l’instar de Jésus-Christ, n’étaient guère violents. Ils avaient un seul objectif, celui de faire connaitre au grand nombre le message d’Amour du Prochain de Dieu. Mais dans leurs pratiques, ils ont été massacrés par les ancêtres des faucons. Néanmoins, le message de Paix et d’Amour révélé par Jésus-Christ continuait à se répandre comme une trainée de poudre. Alors, les ancêtres des faucons ont imaginé un stratagème : infiltrer et détruire de l’intérieur la nouvelle religion grandissante qui portait un coup fatal à leur projet machiavélique. Ils réussirent et prirent même la tête de l’église catholique romaine au grand dam des vrais chrétiens qu’ils avaient déjà massacré tous. C’est ainsi qu’ils commencèrent à manipuler tous ceux qui, séduits par le message du Christ adhéraient à la religion catholique romaine. Des papes, sous prétexte que Dieu leur avaient parlé, manipulaient la foi de leurs fidèles innocents en vue de satisfaire leurs projets démoniaques, des fidèles à qui ils ordonnaient les tueries de masses. Ils jugeaient au nom de leur « dieu » et non au nom de Dieu de Jésus-Christ. On se rappelle encore les chasses aux sorcières, les inquisitions et les croisades durant tout le Grand Moyen-Âge joyeusement orchestrés par des anciens papes. Ces papes, instigateurs de ces crimes, sont les ancêtres des faucons. Lorsque Martin Luther a découvert leurs machinations et a décidé d’en parler, tout le monde connait le sort qui a été réservé à lui et aux premiers Protestants c’est-à-dire les premiers chrétiens évangéliques.
Il en est de même du prophète Muhammad (Paix et bénédictions d’Allah sur lui). Toutes les œuvres du prophète ont été de pures œuvres de Paix et d’Amour du Prochain. D’où vient alors ce culte de guerre qu’on attribue à tort aujourd’hui à l’Islam ? En effet, Les faux papes chrétiens faucons de nature n’avaient pas fait les choses à moitié. Les croisades n’étaient pas seulement contre les Protestants mais surtout contre les musulmans qu’ils traitaient d’Infidèles et qu’il fallait exterminer jusqu’au tout dernier « au nom de Dieu » disaient-ils mais tout le monde sait aujourd’hui que c’était plutôt au nom de leur « dieu ». On peut également constater que ce sont eux qui ont fait connaitre ce mot d’ « infidèle » que les terroristes utilisent abusivement beaucoup aujourd’hui.
Alors, les premiers musulmans, fatigués de fuir, avaient eux aussi décidé de prendre les armes pour sauver leurs vies, leur famille, leur religion jusqu’à ce qu’ils ont réussi. De là, les faucons, fidèles à leur stratagème, ont décidé d’infiltrer aussi et de détruire de l’intérieur la religion vertueuse, l’Islam. Tous ceux qui naissent aujourd’hui ignorent ce qu’était l’Islam. Pour eux, l’Islam est la religion des terroristes. Mais, ce que les enfants d’aujourd’hui ne savent pas :
Après l’aide des philosophes de « Lumières », il y a eu des révolutions contre les insanités de l’église catholique ancienne. Les faucons de l’église catholique romaine ont donc changé de manières, pour se consacrer à la pédophilie, à l’escroquerie, et autres actes pervers.
Les faucons ont également infiltré les bonnes églises évangéliques où ils pratiquent la magie et distillent de fausses informations pour diviser.
Ils sont parvenus au sommet des États où ils manipulent tout le monde à leur fin.
Ils sont encore à l’origine des guerres entre religions.
Ce sont eux qui manipulent aujourd’hui l’OMS empêchant les États de trouver des remèdes efficaces pour enrayer la malaria et le sida dans le monde.
Ils sont à la Banque mondiale et à la FMI et ont pour objectif d’affamer le plus grand nombre. Quand la FMI et la Banque Mondiale félicitent un pays africain, cela veut que les dirigeants de ce pays affament correctement leurs populations.
Ils sont dans des organismes humanitaires des Nations Unies pour empêcher les actions humanitaires d’être effectives.
Ils sont dans des organismes de l’ONU où ils font perdurer les guerres.
Ce sont eux qui manipulent les populations contre les chefs d’Etats à l’esprit saint qui, in fine, soit les rejoignent, soit perdent leurs vies ou leurs carrières.
Ils sont derrière les plus grandes compagnies des médias à travers le monde.
Ce sont eux qui financent l’industrie cinématographique d’où ils pervertissent facilement des enfants et de l’humanité avec des scènes de prostitution, de suicide, de guerre et autres immoralités devenus normales au fil des âges.
Ce sont eux qui exploitent à fond les énergies fossiles.
Ce sont eux qui fixent des prix esclavagistes aux matières premières des Africains et les emploient dans des conditions inhumaines. Je pense à l’uranium du Niger, je pense à Bolloré au Cameroun. C’est l’exploitation de l’homme par l’homme.
Ce sont eux les vrais braconniers.
Ce sont eux qui attisent les guerres, favorisent la famine, provoquent les immigrations massives, déstabilisent le monde.
Aujourd’hui, on peut dire que nous sommes déjà à la porte d’une troisième guerre mondiale. Après les courses aux armements, les bombes atomiques distillées partout dans le monde, les guerres économiques, médiatiques, informatiques, scientifiques, technologiques, territoriales sans précédents qui font rage à travers le monde, il reste à franchir tout bonnement le rubicond, la ligne rouge, c’est-à-dire la troisième guerre mondiale qui, cette fois-ci va faire disparaitre la planète-terre elle-même. C’est le but ultime des faucons. Mais, elle n’aura pas lieu, cette troisième guerre tant rêvée par les faucons n’aura pas lieu.
Alors qu’ils ont réussi à plusieurs niveaux déjà, que nous reste-t-il à faire contre un réseau mafieux aussi puissant et presque intangible? Que pouvons-nous encore faire pour les en empêcher, pour les vaincre ? C’est le but de ce papier qui invite à réfléchir ensemble pour trouver la réponse. La réponse, il faut faire régner la Paix sur toute la planète terre. Et que faut-il faire pour que la Paix règne partout dans le monde ? La réponse à cette question est de plusieurs domaines et interpelle les religions et les masses.
Intéressons-nous un peu aux grandes religions monothéistes dans le monde et à ce que leurs saintes écritures disent.
Les descendants d’Abraham
Les Saintes écritures nous informent qu’Abraham est le père de la Foi monothéiste. Et chacune des trois grandes religions monothéistes –le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam – vénèrent avec enthousiasme et piété la mémoire d’Abraham. On raconte que, notre père à tous dans la foi, a engendré deux fils et que Dieu lui a promis de faire de ses deux fils de grandes nations. Les deux fils en question sont bel et bien Ismaël et Isaac. Dans la suite de l’histoire. Les descendants d’Isaac ont vraiment donné naissance au Judaïsme puis au Christianisme. Les descendants d’Ismaël sont aujourd’hui les Arabes et les Musulmans. On comprend donc que ces trois grandes nations à savoir le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam ont indéniablement pour père le patriarche Abraham et que les Juifs, les Chrétiens et les musulmans sont des frères du même sang. Si aucun croyant digne du nom ne peut être en désaccord avec cette déduction, d’où vient alors cette haine manifestée par les guerres encore contemporaines de religions entre ces trois grandes nations ? Nous sommes-nous jamais demandé quel est le degré d’amertume du père Abraham de voir ses propres enfants s’entretuer ? Que chaque père imagine ses enfants s’entretuer pendant un moment. Ou que chaque croyant qui n’est pas encore père, s’imagine père et imagine ses enfants s’entretuer. Chacun ressentirait le malheur pérenne d’Abraham et l’iniquité que nous commettons envers lui. Et chacun peut comprendre à quel point des enfants sont effectivement manipulés contre leur géniteur, contre leur chair et leur sang, contre leur propre identité, contre eux-mêmes.
Nous sommes de Muhammad
Le prophète Muhammad (Paix et bénédictions de Dieu sur lui) est le premier héritier direct de l’Islam des mains de Dieu. L’histoire raconte qu’il aimait foncièrement l’homme, qu’il détestait et fuyait constamment la violence, qu’il faisait toujours preuve d’amour du prochain, qu’il aimait et respectait ses aînés dans la foi. Il estimait qu’il était le dernier des prophètes et que si l’on veut être un bon musulman, qu’il faille d’abord reconnaitre et accepter voire bénir les œuvres des prophètes qui l’ont précédé. Aucun autre prophète avant lui n’avait insisté sur ce point. N’est-ce pas là une œuvre magnanime de Paix ? De là, ne pouvons-nous pas déduire que le prophète Muhammad (Paix et bénédiction de Dieu sur lui) avait déjà mis les bases de la Paix entre les religions ? Il est donc clair que tout musulman qui déteste un Juif ou un Chrétien est de facto anti-Islam car l’Islam est indéniablement une religion de paix et d’harmonie. Et si cela est évident, pourquoi tant de haine de certains musulmans contre les Chrétiens et les Juifs ? La réponse est donc que les faucons détournent les vrais musulmans de leur bon chemin.
Une autre question est comment se fait-il que de vrais partisans du prophète Muhammad (Paix et bénédictions de Dieu sur lui) se divisent et se font la guerre en créant l’enfer sur terre à leurs propres frères musulmans ? Regardez ce qui se passe entre Chiites et Sunnites en Irak ou au Yémen. Le prophète serait-il content de voir sa religion se retourner contre ses propres partisans ? Pourquoi Chiites contre Sunnites ? Est-ce là la vision du prophète de son vivant ? Et puis, regardez comment ça se passe : les Etats sunnites et les Etats chiites refusent de s’affronter et font entretuer leurs frères musulmans, femmes, enfants et hommes dans d’autres pays seulement pour avoir l’hégémonie dans la région et dans la religion. N’est-ce pas là une ambition démoniaque ? On sait que la guerre entre Chiites et Sunnites en Irak a agrandi et donné une force irrésistible à daesh. On sait comment ces faux musulmans égorgent et bombardent de vrais musulmans dans les mosquées au moment des prières. Celui qui croit que Dieu et le prophète peuvent vouloir ça n’est pas un musulman encore moins un djihadiste. C’est un terroriste. Et les terroristes sont ennemis de Dieu et du prophète. Il est donc clair que cette guerre entre musulmans est l’œuvre du diable qui trafique l’Islam, qui sabote l’œuvre magnifique du prophète Muhammad, qui veut récupérer l’Islam à ses fins. A cet effet, tout vrai musulman doit lui dire halte! en devenant humble envers l’autre, en travaillant pour l’union de tous les musulmans, en refusant de se laisser manipuler par les assoiffés de sang, les anti-Muhammad, les anti-Islam, en travaillant pour la paix dans le monde. Alors, si un musulman a encore de fusil en main, qu’il se détourne de ce mauvais chemin et revienne au prophète Muhammad (Paix et bénédictions de Dieu sur lui). Si un musulman continue d’inciter des gens à la violence, qu’il se détourne de ce mauvais chemin et revienne au prophète. Le prophète Muhammad (Paix et bénédictions de Dieu sur lui) a besoin de nous tous, il a besoin que sa religion grandisse dans la Paix et l’Amour du Prochain.
Les Chiites et les Sunnites doivent savoir que l’heure est à la réconciliation au nom du vrai Islam. Qu’ils sachent que leur division a été l’œuvre du malin et qu’ils ne doivent jamais laisser le diable manipuler jusqu’à ce point leur foi. Que tout musulman qui tente de se réconcilier avec ses pairs dans la foi se dise qu’il est désormais sur la voie du prophète et que le prophète là-haut là-bas est très fier de lui. Si cette réconciliation des Sunnites et des Chiites est effective, il y aura la paix en Syrie, au Liban, en Egypte, au Yémen, en Lybie, en Irak, en Afghanistan, en Palestine, en Israël et dans tous les pays musulmans du monde. Ils feront à chaque fois un débat franc, aimable pour la liberté et le bien-être des populations et pourront faire bloc autour des décisions prises. Ils seront contre la guerre dans les pays musulmans et au-delà toujours pour la Paix et l’Amour du Prochain très cher au prophète. Avec leur ligue, ils résoudront leurs problèmes eux-mêmes, prendront des décisions unanimes pour la démocratie, la paix et le bien-être de leurs peuples, ils dégageront du pouvoir à eux-seuls les chefs d’États qui tuent ou malmènent leurs concitoyens, ils feront bloc dans la paix et l’amour du prochain contre toute puissance étrangère maléfique. Ce sera le début du vrai Djihad qui demande de travailler pour la paix et le bien-être de tous les musulmans sur terre. Que les assoiffés de sang, de chair et d’hégémonie soient vaincus à jamais! Ainsi, l’argent du Qatar, de l’Arabie Saoudite et de l’Iran qui sert à financer le terrorisme sera dorénavant orienter vers l’assistance des musulmans à revenus modeste partout dans le monde. Ainsi, grande sera la joie du prophète (Paix et bénédiction de Dieu sur lui), lui qui a toujours voulu faire de l’Islam la vitrine de la Paix et de l’Amour du Prochain sur toute la planète terre.
Nous sommes de Jésus-Christ
Jésus-Christ pratiquait le Judaïsme. Tout comme le prophète Muhammad (Paix et bénédictions de Dieu sur lui et sur tous les prophètes), son intention au départ n’était pas de créer une nouvelle religion. Il voulait simplement attirer l’attention de tout le monde sur la perversion progressive de la religion de ses ancêtres par les devanciers du Judaïsme de l’époque. En un mot, il voulait assainir le rapport avec Dieu car il avait, en fait observé que l’Amour du Prochain n’était plus d’actualité et avait cédé place au paganisme, à la recherche du profit et du prestige. Il avait compris que son peuple s’éloignait drastiquement de Dieu qui est Amour du Prochain avant tout. D’ailleurs, il n’était pas le premier à dénoncer l’envahissement progressif des mauvaises herbes dans la foi juive. Beaucoup de prophètes avant lui avaient mené le même combat au prix de leur vie sans réussir. Eux tous dénonçaient l’injustice envers les veuves et les pauvres, la méchanceté, l’hypocrisie et toute chose qui était à l’antipode de la nature même de Dieu en tant qu’Amour. Mais c’est à Jésus-Christ que revient le mérite de recentrer le débat sur la vraie foi et d’aller plus loin jusqu’à mouvoir les fondements même du Judaïsme. Pour lui, en effet, appliquer les lois de Moïse est inutile si elle n’est pas teintée d’Amour du prochain. En d’autres mots, toute loi qui va contre l’Amour du prochain est obsolète. N’est-ce pas merveilleux cet enseignement ? C’est ce qui a occasionné sa crucifixion par les imposteurs de la foi juive, les ancêtres des faucons. Les Juifs d’aujourd’hui ont reçu le message de Jésus-Christ puisqu’ils ne lapident plus à mort des femmes prétendument adultères, ils ne font plus œil pour œil dent pour dent, ils ne condamnent plus à mort pour manquement aux lois de Moïse et ils font beaucoup d’autres bonnes choses encore. Si des gens se prétendent chrétiens alors qu’ils sont dans la fabrication et la vente des armes à feu, chimiques ou biologiques, qu’ils sachent qu’ils sont plutôt dans le mauvais camp. Ceux qui sont dans le proxénétisme ne sont pas avec Jésus-Christ. Ceux qui sont dans les industries pharmaceutiques seulement pour se faire de l’argent et non pour sauver des vies ne sont pas de Jésus-Christ. Les promoteurs d’entreprises qui escroquent les personnes ou qui exploitent leurs employés ne peuvent être de Jésus-Christ. Or, c’est très facile pour eux de revenir à Jésus-Christ. Il leur suffit simplement d’abandonner pour toujours et de dénoncer leurs mauvaises œuvres et que désormais la paix et l’amour du prochain brille au fond d’eux.
Je reprends. Si quelqu’un se réclame de Jésus-Christ, il ne peut travailler dans une industrie d’armement encore moins en être le promoteur. Il ne peut créer une église ou une entreprise qui escroque. Il ne peut participer au complot ou à des tueries de masses. Il ne peut être un chef d’État qui affame un grand nombre de ses concitoyens. Hélas ! ils sont nombreux en politique, en industrie de l’armement, en industrie pharmaceutiques, en trafic d’êtres humains, en industrie du kidnapping et meurtres, en industrie du proxénétisme, dans les instances des Nations Unies à se réclamer de Jésus-Christ alors qu’ils travaillent contre la Paix et l’Amour du Prochain dans le monde et travestissent les vérités et les systèmes éducatifs. Il faut que les vrais Chrétiens s’identifient nettement maintenant à travers leurs œuvres d’Amour du Prochain et de Paix.
Nous sommes de Moïse
Que dire alors du grand prophète Moïse ? C’est l’homme qui déteste foncièrement l’injustice, la maltraitance, l’exploitation de l’homme par l’homme. Ce n’est pas par hasard que le choix de Dieu Tout-Puissant s’est porté sur sa personne pour délivrer tout un peuple de la servitude et de l’esclavage. Tout au long de son parcours de prophète, il s’est investi corps et âme pour le bien-être de l’homme au point de fâcher quelquefois peu le Créateur Lui-même. C’est dire qu’il était prêt à donner sa vie pour les autres, peu importe la raison. Tout ce qu’il a fait, y compris les lois et les révélations de Dieu, c’est pour socialiser les hommes, pour leur permettre de vivre ensemble dans la Paix et l’Amour du prochain. D’ailleurs, il est le premier prophète par qui Dieu a dit ouvertement au peuple israélite d’aimer le prochain comme soi-même.
Que faisons-nous donc de tous ces messages de Paix et d’Amour du Prochain dont les grands prophètes ont unanimement parlé sur des millénaires ? Pourquoi alors toutes ces guerres entre religions ? Que chacun sache que toute personne qui ne pratique pas l’Amour du Prochain s’oppose à Dieu, à Allah, à Adonaï et travaille donc pour le camp opposé. Essayons de voir comment on peut se retrouver dans le camp de Dieu ou dans l’autre avec la question : Qui est Dieu ?
Toutes les religions disent que le Seul vrai Dieu est :
Amour donc Amour du prochain,
Il est la Paix,
Il est au Paradis (lieu où il fait toujours bon vivre),
Il est la Vie Eternelle (lieu où il fait toujours bon vivre),
Il est la Justice
Il est le Pardon, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux,
Il est l’Harmonie,
Il est le Partage,
Il est la Convivialité,
Il est le Bien-Etre,
Il est la Vie,
Il est la Joie
Si nous sommes tous d’accord, nous qui sommes des trois grandes religions monothéistes, que ce sont là les caractéristiques de Dieu telles que nos prophètes nous l’ont enseigné, alors nous devons nous demander tous les jours si nous sommes vraiment à l’image de Dieu (seulement à Son image car personne ne peut être comme Lui ou faire les choses comme Lui. Il s’agit simplement de tendre vers) ou si nous sommes comme nos prophètes:
Si nous aimons vraiment les autres
Si nous créons chaque jour le paradis sur terre
Si nous préparons chaque jour la vie éternelle
Si nous essayons d’être toujours justes
Si nous pardonnons toujours
Si nous aimons travailler pour la cohésion
Si nous aimons partager
Si nous sommes fraternelles envers les autres
Si nous sommes toujours heureux et si nous permettons aux autres d’être heureux
Si nous travaillons constamment pour faire régner la vie
Si partout où nous sommes, nous créons la joie.
Si fort heureusement, chacune des réponses est oui, cela veut dire que nous sommes sur la bonne Voie, que nous sommes dans le même camp de Dieu, d’Allah, d’Adonaï. Que nous sommes dans le même camp que les prophètes Moïse, Jésus-Christ, Muhammad (Paix et bénédictions de Dieu sur eux) et, par ricochet, dans le même camp que tous les autres prophètes de Dieu (Paix et bénédictions de Dieu sur eux).
Si par contre les réponses sont négatives, ça veut dire que vous êtes encore dans le camp opposé et que vous devez tout faire pour en sortir. Voici en effet les caractéristiques du camp opposé :
il est la haine, il pratique la haine et la vengeance
C’est lui qui aime la guerre, et il en crée partout
il fait régner la famine et la souffrance
il crée l’enfer sur terre
il sème la mort et la désolation partout
il crée l’injustice et la peur en tout lieu
il exprime la haine
il crée la division pour régner, il sème la discorde
il est extrémiste
il est borné
il manipule tout le monde
Ce mauvais camp, il fut un temps où l’église catholique romaine l’avait incarné, il fut un temps où le nazisme l’avait incarné. Dans le monde moderne et contemporain, les dirigeants américains, pas les masses, l’incarnent. Les dirigeants français, non les populations, l’incarnent. Les dirigeants saoudiens, qataris, iraniens, émiratis se laissent corrompre et tentent d’incarner le mal, le mauvais camp en déstabilisant le Yémen, l’Irak, le Liban. Ce sont eux qui manipulent les fidèles musulmans de ces pays simplement dans le but d’avoir l’hémogénie dans la région.
Le but de ce papier, ce n’est pas d’accuser, mais d’amener à réfléchir sur soi, sur sa foi. Parce que certains ne savent même pas qu’ils sont en déphasage avec leur prophète et leur foi puisqu’ils sont nés dans l’effervescence des guerres créés par les ennemis de Dieu et on leur a dit que la guerre est une bonne chose pour Dieu et pour le prophète. Mais quel Dieu et quels prophètes ont dit cela ? En tout cas, ce n’est pas le Dieu révélé par Moïse, ni le Dieu dont a parlé Jésus-Christ, encore moins le Dieu révélé par Muhammad (Paix et bénédictions d’Allah sur eux et sur tous les prophètes de Dieu). Alors, réveillons-nous ! et travaillons pour la Paix et la cohésion entre tous les humains.
Les Etats-Unis d’Amérique étaient le pays le plus puissant du monde. C’était eux qui donnaient la marche à suivre. A la fin de la deuxième guerre mondiale, ils avaient le pouvoir de changer agréablement les choses pour tout le monde pour toute l’humanité. Ils pouvaient ramener la France au pas dans les colonies, se fraterniser plus ou moins avec l’Union soviétique, devenir plus juste avec les personnes de couleur. Au lieu de cela, ils se sont engagés sur la voie d’un leadership malhonnête, de la domination, de l’hégémonie perverse. Et c’est ainsi que les faucons américains ont perverti le monde avec la France qui aimait déjà ce sport. Devant ces oppressions, d’autres pays ont décidé d’aller à l’école des Américains et des Français. La Chine et Vladimir Poutine se révèlent aujourd’hui les meilleurs élèves et talonnent dangereusement les Etats-Unis d’Amérique après avoir déjà soumis la France et le Royaume-Uni. Aujourd’hui, tous les pays veulent dominer militairement leurs voisins. C’est cela ou vivre l’enfer comme en Somalie, au Soudan, en Centrafrique, au Mali, au Congo, au Yémen, en Syrie, au Venezuela, en Lybie, etc. Et tout cela, je le martèle, est l’œuvre des dirigeants américains, non des masses innocentes, faibles et marionnettes. Les rares fois que l’Organisation des Nations Unies a refusé d’être manipulée, ses décisions sont bafouées par les dirigeants américains toujours avec le soutien de la CIA et du Pentagone, des institutions gangrénées par les faucons-terroristes. Ils ont fait du Secrétaire général Ban Ki-Moon le plus grand pantin de l’histoire.
L’avènement de la Paix dans le monde ne peut venir paradoxalement que des Etats-Unis d’Amérique. La raison principale est qu’il y a beaucoup de journalistes, de scientifiques, de chercheurs, d’intellectuels, de politiques, d’hommes d’affaires et d’humanitaires très bons en Amérique, des âmes charitables qui veulent que les choses changent et qui luttent contre les décisions perverses du pouvoir dominant. Le peu parmi eux qui travaille avec le pouvoir est obligé de se taire ou d’être assassiné par les faucons. Le jour où ce peu d’esprits saints aura conquis le pouvoir, les choses changeront agréablement et durablement pour l’humanité. Mais pour qu’ils conquièrent le pourvoir, il faut que les masses éclairés les portent, les soutiennent. La deuxième raison pour laquelle la Paix dépend en priorité des Américains est que c’est vraiment encore l’État le plus puissant du monde actuellement. L’avènement de Trump à la Maison Blanche nous en a donné la certitude. Quand il a retiré son pays de l’accord iranien, l’Union Européenne, la Chine et la Russie n’ont pu rien faire pour sauver l’accord. Il en est de même pour tous les contrats qu’il a rompu, que cela soit sur le climat, dans la course aux armements, dans le commerce. Quand Obama a voulu l’accord iranien, tout le monde avait couru, quand il avait refusé de frappé durement Bachar Al Assad pour avoir utilisé des armes chimiques, personne n’avait réagi malgré la tension qui montait partout. Personne ne prête plus oreille au Secrétaire général des Nations Unies qui se voit inutile. Les secrétaires généraux à la tête de la prestigieuse institution internationale ont eu beaucoup de bonnes volontés mais se sont vus impuissants et inutiles devant la sauvagerie des États-Unis, la mauvaise foi de la France, l’instinct grégaire du Royaume-Uni et l’effronterie de la Russie et de la Chine. C’est dire que, malgré nous, qu’on soit d’accord ou non, les États-Unis font la pluie et le beau-temps.
Si les États-Unis se comportent bien dorénavant, Vladimir Poutine et la Chine qui sont naturellement des gens bien, mais pervertis à un très-haut degré par la goujaterie des États-Unis, vont suivre la nouvelle donne. Tout ce que Poutine et les Chinois veulent, c’est que leurs pays soient respectés, que leurs populations vivent bien, qu’ils aient leurs mots à dire en tant que nations dans les grandes décisions du monde. Pour ce qui concerne la France, juste après le dangereux Sarkozy, on peut dire que les deux présidents français qui ont suivi ont une grande envie de libérer l’Afrique mais à cause des réalités économiques qui risquent de plomber la France, ils ont peur. Ce qui est sûr, Macron tente de faire mieux. Donc la France aussi suivra. Le reste des pays du monde qui n’a pas grand pouvoir va suivre puisqu’il y va à cent pour cent de leur intérêt et de leur bien-être.
Un monde hypocrite
Les faucons ont réussi à faire de nous, habitants de la planète-terre, une bande d’hypocrites. L’hypocrisie est devenue la norme, le savoir-vivre. Les Américains et les Français vendent des armes à des dictateurs et s’étonnent que ces derniers bombardent leurs peuples avec. Que croyaient-ils ces hypocrites, que les dictateurs vont décorer leurs chambres avec les armes achetées ? Les Américains, les Britanniques et les Français vendent des armes à l’Arabie Saoudite. La Russie en vend aux Iraniens. Les Saoudiens et les Iraniens en ont tellement collectionné qu’un jour, ils ont jugé bons de les utiliser au Yémen. « Il faut bien que ces armes servent à quelque chose » ont-ils certainement martelé. Mais bien loin d’eux et de leurs familles. Si les Saoudiens et les Iraniens ne veulent pas que leurs familles soient bombardées, pourquoi bombardent-ils les enfants, les femmes et les familles des autres ? On vend des armes et des avions de chasse au Qatar, à la Turquie, et ces armes finissent dans les mains des terroristes qui s’empennent aux paisibles et honnêtes citoyens de tous les pays du monde y compris des Français et des Américains. Et on vient devant caméras et micros pour, disent-ils, condamner ces actes barbares et lâches. On vient dire collectivement à la télévision qu’on condamne ces massacres, on verse des larmes, on s’indigne collectivement. Peu après, derrière micros et caméras, que fait-on ? On continue de fabriquer et de vendre les armes. Lorsqu’un président viole les droits de l’homme, on fait semblant de lui imposer des sanctions, en tant que président français par exemple, on bombe le torse devant les caméras pour dire poser des questions qui dérangent au président en cause puis quelques temps après, on veut vendre des armes à ce président dangereux, on veut faire des affaires avec lui. C’est ce que Sarkozy avait fait avec Kadhafi et avec la Chine à l’époque. Hollande voulait vendre des armes et des missiles à la Russie qui avait des ambitions expansionnistes affichées, qui avait envahi la Crimée peu de temps avant. Macron n’a pas fait exception. Quelle hypocrisie collective ? Ces chefs d’États hypocrites et les marchands d’armes, accepteraient-ils que leurs enfants, femmes et familles soient bombardés ? Puisque c’est seulement à ça que servent les armes, tuer, anéantir des vies humaines. Quand les terroristes ont attaqué Charlie Hebdo et d’autres Français innocents et honnêtes, le monde entier était sous le choc. Mais où les terroristes trouvent les armes ? C’est comme ça que de millions d’innocents meurent tous les jours dans le monde à cause de notre hypocrisie collective. Pourquoi ne dénonçons-nous pas les vrais acteurs de ces massacres ? Quand on nous dit qu’ al-qaïda a frappé, pourquoi ne nous dit-on pas clairement qui les finance réellement ? Quand Boko Haram a enlevé les filles de Chiborg, on a vu le degré d’indignation, ou du moins le degré d’hypocrisie du monde entier et des autorités à divers niveau à travers le monde. Dans la foulée, toutes les grandes puissances à savoir les Etats-Unis d’Amérique, la Chine, la France, le Royaume-Uni et d’autres pays avaient proposé leurs aides au Nigéria. Ils avaient promis de traquer, de débusquer et d’anéantir les sans foi ni loi avec toute la technologie moderne. Dix ans après, Boko Haram résiste toujours contre toutes ces puissances réunies. Quelle honte pour notre monde actuel ! Quel degré immonde hypocrisie ! Le président Buhari a fait le constat que les armes des terroristes sont plus lourdes et plus sophistiquées que celles de l’armée régulière de la première puissance économique de l’Afrique qu’est le Nigéria. Alors, il a fait une tournée internationale pour avoir des armes sophistiquées contre Boko Haram. Cela lui a été refusé catégoriquement. Six ans après son arrivée au pouvoir, Boko Haram continue de faire la loi dans le Nord du Nigéria et dans certaines régions du Niger, du Tchad et du Cameroun. Et l’industrie des armes continue de faire des millions de dollars chaque jour sur les cadavres des enfants, des femmes et des hommes au vu et au su de tout le monde. Quelle hypocrisie diabolique !
Tous les présidents occidentaux font la leçon aux Africains d’être paresseux, naïfs, indolents, émotionnels, machine à fabriquer des enfants. Alors qu’ils tuent tous les leaders africains qui osent prendre des initiatives. Citons et rendons hommage à Thomas Sankara, Sylvanus Olympio, Modibo Kéïta, Laurent Gbagbo, Mouammar Kadhafi, etc. Ce sont les occidentaux qui fixent les prix des réserves minières d’Afrique, ce sont eux qui dévaluent leurs monnaies à volonté. A force de tuer les cerveaux africains, les vrais leaders africains et de maintenir leurs hommes de main comme Bongo, Sassou N’Guesso, Biya, Ouattara, Obiang, etc, ils ont réussi à rendre docile les populations africaines en faveur de leurs intérêts. Les peuples africains riches en ressources minières qui tentent de changer la donne vivent en permanence l’enfer. Ils sont violés et bombardés quotidiennement. Je veux rendre hommage aux Soudanais, Centrafricains, Maliens, Lybiens, Egyptiens, Zaïrois, et aux autres peuples africains mutilés chaque jour sous les armes des occidentaux hypocrites.
Que pouvons-nous encore faire pour changer la mauvaise donne ?
La guerre dans le monde est d’abord une affaire de religion. Les faucons ont réussi à manipuler tout le monde et à retourner les religions contre les croyants eux-mêmes. C’est pourquoi l’avènement d’une Paix véritable dans le monde doit venir de la Paix entre les religions. Ensuite, ce sera le tour des citoyens partout dans le monde. Dans leurs pays respectifs, les citoyens doivent prendre le pouvoir et se débarrasser définitivement des faucons qui gangrènent et dominent notre monde actuel. Enfin, ce sera le tour de réformer l’ONU et de lui redorer son blason de porte-parole de tous les pays du monde pour la Paix et l’Amour du Prochain.
Aucune autre solution ne peut être aussi efficace pour la paix dans le monde, en dehors des religions. On peut penser à l’Europe. Mais, l’Europe, quelle que soit sa solidarité reste impuissante face aux Etats-Unis d’Amérique. On l’a vu à l’œuvre à propos de l’accord iranien. Elle a besoin de la Russie pour être forte et peser face aux Américains. Mais l’Europe n’a pas les mêmes valeurs que la Russie. Les valeurs de l’Europe et des Américains sont très bonnes. Mais elles sont entachées de sournoiseries, d’hypocrisies sans pareil, d’impérialisme et de meurtres, de vol et de viols savamment orchestrés, le tout à l’insu de tout le monde. Alors que la Russie fait tout ça au vu et au su de tout le monde.
On peut aussi se dire que si les Américains changent réellement en actes et en paroles et enterrent leurs faucons, que la paix dans le monde va être chose possible. Oui, s’ils le prouvent, l’Europe, l’Egypte, l’Arabie Saoudite et les Nations Unies resteront à leurs côtés. L’accord sur le nucléaire iranien sera renégocié car l’ancien accord est vraiment mauvais. Sur le coup, la Russie et la Chine resteront sur leurs gardes. Mais avec le temps, quand ils verront la bonne foi et la justesse des décisions du nouveau grand camp formé devant eux, ils baisseront eux aussi les armes définitivement. Et sera le début d’une longue et réjouissante Paix dans le monde.
Que ferons-nous dans ce nouveau monde de paix, de justice et d’amour du prochain ? Car il paraitrait que l’humanité sans guerre serait ennuyante.
L’Humanité sans guerre sera fabuleuse et paradisiaque. Puisque désormais, toutes les décisions dans chacune des États seront prises pour le bien-être du prochain. Les industries d’armes mettront les clés sous le paillasson. Les entreprises omnivores vont cesser de déstabiliser les Etats à cause de leurs profits. Si elles continuent, elles seront démantelées. Chaque pays pourra travailler, vendre ses services sans craindre de coup bas. Il n’y aura plus ni de dictateur ni de corrompus au sommet des États sans que ces derniers ne soient démis de leurs fonctions. Les hommes politiques travailleront réellement pour le bien-être de leurs concitoyens. Les aides au développement seront investies à bon escient sous l’œil vigilant de toute la Communauté Internationale. Les élections seront toujours libres et transparentes. Les religions se challengeront agréablement à prouver leur Amour du Prochain afin de recevoir de plus en plus de fidèles. La lutte sera honnêtement, scientifiquement, technologiquement et écologiquement engagée pour sauver la planète. En lieu et place des guerres, chaque pays travaillera à réaliser des progrès scientifiques et technologiques sans coup bas pour le bien-être de l’Humanité toute entière. L’Organisation des Nations Unies sera réformée sans droit de véto. Les propositions seront votées au suffrage universel de tous les pays membres. Les femmes seront aussi respectées et honorées que les hommes. Les prix seront décernés dans tous les domaines annuellement par les Nations Unies à la fois aux personnes et aux pays qui accomplissent des prouesses pour le bien-être de l’Humanité. Est-il difficile d’avoir un monde comme ça ? Est-ce trop demander aux humains que nous prétendons être ?
Comment mettre fin à la guerre de religion dans le monde ?
Ce sera l’œuvre de l’Islam, l’une des religions de Dieu qui déteste fondamentalement l’orgueil et aime profondément le Créateur. Les musulmans sont les plus nombreux. Car, même s’il vrai que le Christianisme est plus pratiqué dans le monde, les membres ne sont toujours pas unis et ne se supportent pas souvent. D’un côté, il y a l’église catholique et l’église orthodoxe. De l’autre, on trouve les évangéliques qui ne cessent de se diviser. Quant aux Juifs, ils sont d’ailleurs les plus unis mais très peu nombreux. Dans l’Islam, la division n’est pas aussi profonde. Tous les musulmans du monde ont un seul lieu de pèlerinage, la Mecque. C’est pour toutes ces raisons que la Paix dans le monde dépend en priorité des musulmans.
Que peuvent-ils bien faire ?
Tout le monde sait que le plus grand et lointain foyer de conflit dans le monde est le conflit israélo-palestinien. C’est le vivier des nombreux autres conflits dans le monde. C’est pour ça que les faucons l’entretiennent plus que tout le reste. A partir de ce conflit, deux camps se sont créés. Les Américains, Britanniques, Français, Saoudiens, Egyptiens, Israéliens et leurs alliés d’un côté et de l’autre côté, les Russes, Chinois, Iraniens, Syriens, Palestiniens avec leurs alliés aussi. La plupart du temps, les affrontements entre ces deux camps ont lieu par procuration. Et partout il y a conflit dans le monde, indubitablement, ce sont ces deux camps manipulés de part et d’autres par les faucons qui s’affrontent souvent par procuration. C’est cela la guerre par procuration. Dans chacun de ces camps, il y a, néanmoins, des populations qui s’opposent à la guerre et cherchent des solutions pacifistes. Mais, ces derniers, leurs voix sont étouffées par les faucons, même aux Nations Unies. Celui qui met fin au conflit israélo-palestinien a vaincu les guerres partout dans le monde. La Ligue arabe peut à elle-seule sauver la planète ou continuer de la détruire. Elle peut à elle-seule semer les graines d’une paix salutaire et définitive dans le monde. Mais, quelle décision doit-elle prendre pour éteindre tout foyer de conflit ou de guerre partout dans le monde ? Laquelle des décisions peut-elle installer la Paix durablement et même définitivement dans le monde ?
Pour y arriver, la Ligue arabe a d’abord besoin de faire deux choses en son sein. Premièrement, les membres doivent vraiment haïr l’orgueil ou qu’ils se trouvent et renoncer dans le même temps à l’esprit de domination pour se réconcilier. Sans quoi, l’objectif de Paix ne peut être accompli. Ensuite, elle doit être solidaire dans ses décisions humanistes. Et c’est dans cet élan d’amour du prochain et de paix universelle que la grande décision va changer agréablement le monde.
Imaginez tous les jours avec moi, imaginez un monde où les Chiites et les Sunnites vivent en harmonie, où les Israéliens et les Palestiniens se côtoient et s’apprécient mutuellement comme des frères, un monde où Israël se sent en sécurité, se voit toujours aimé et respecté par tous ses voisins, par tous ses frères musulmans, un monde où Israël et Palestine veulent toujours faire les bonnes œuvres ensemble, main dans la main, un monde où les dirigeants saoudiens sont régulièrement invités en Iran et reçoivent tous les honneurs dus aux chefs d’Etat Iraniens au pays, où l’Arabie Saoudite et l’Iran se réconcilient joyeusement. Un monde où les autorités israéliennes sont reçues en grande pompe en Iran et vice versa. Un monde où les musulmans et les chrétiens du monde entier peuvent effectuer des pèlerinages en Israël et être sûrs d’être protégés et aimés par leurs frères israéliens, où les chefs d’États américains sont fièrement reçus en Iran et vice versa, où seuls les deux États israéliens et palestiniens ont le privilège de participer aux Coupes du monde de football en tant qu’un seul et même pays, où les Américains et les Iraniens sont réconciliés pour la stabilité des pays, où l’Afghanistan et tous les pays du monde retrouvent la Paix et la quiétude, où toutes les minorités sont respectées. Un monde où les deux Corées sont joyeusement réunifiées, où le Soudan redevient un seul et même pays. Un monde où les Chinois tendent la main au Japonais très contents de coopérer, où la Chine, le Japon et la Corée se réconcilient, se fréquentent, s’apprécient mutuellement, se fraternisent avec leurs voisins. Un monde où la Russie entre joyeusement dans l’Union Européenne, où tous les pays d’Afrique sont en paix, autonomes et prospères, où tous les Afro-américains se sentent toujours en sécurité et heureux dans leurs pays, les Etats-Unis d’Amérique, où toutes les personnes de couleur sont en sécurité, heureux et respectés partout ailleurs, où n’importe quel être humain se sente en sécurité dans n’importe quel endroit du globe, où le reboisement de la planète devient une priorité, où chaque individu se sent fier de rester dans son pays et de travailler pour le bien-être de l’Humanité, où tous les riches partagent joyeusement leurs richesses et leurs talents aves les plus modestes, où toutes les femmes ont la liberté de penser, de s’exprimer, de s’autonomiser et sont traitées dignement en Inde et partout dans le monde. Un monde où la Paix et l’Amour du prochain sont effectifs et palpables partout sur la planète. N’est-ce pas un monde réaliste et digne des êtres humains que nous devons être ?
Pour que tout cela soit possible, je le disais, ça doit commencer par l’une des religions de Dieu qu’est l’Islam. Nos frères musulmans doivent savoir qu’ils ont la possibilité d’écrire l’histoire de la plus belle manière, de sorte que tous les humains soient fiers d’eux, Dieu aussi ainsi que le prophète Muhammad (Paix et bénédiction de Dieu sur lui et sur tous les prophètes qui l’ont précédé). Quelle décision doivent-ils prendre pour changer le cours de l’histoire ?

Rapha Gbohounka

About lobby

Check Also

d56b1fa49686fa4d9409f94c18d3d52f_M

Palais royal de Savalou : la Cour dément le décès de sa Majesté Gandjêgni Awoyo Gbaguidi

« Rien n’est arrivé à Sa Majesté Gandjêgni Awoyo Gbaguidi. Le roi va bien », a démenti, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>