Home / Actualité / Sécurité : la probable raison de l’enlèvement des touristes français

Sécurité : la probable raison de l’enlèvement des touristes français

L’affaire du supposé enlèvement de deux français dans le Parc de la Penjari prend un tournant politique dans lequel, la France loin de briller se ridiculise en affichant une malveillante idée de noircir le Bénin, un pays resté celui connu pour la tolérance de ses citoyens et leur esprit humain. Or, les citoyens français auraient été visés pour des raisons bien plus particuliers.

 Brice DJOSSOU

Selon nos informations, les touristes français ont pu être visés à cause de leur orientation sexuelle. En effet, les visiteurs du Bénin sont des homosexuels qui se sont rendus dans ce pays dans le cadre de leur voyage de noces. Est-il possible que ce soit cette orientation sexuelle qui ait poussé les terroristes du Sahel à aller les cueillir en territoire béninois ? Rien n’est moins sûr. Aussi, la découverte surprise de deux autres touristes, l’une américaine et l’autre, sud-coréenne dans le campement terroriste en rajoute à la polémique. Ce statut des touristes français enlevés au Bénin n’a pas été omis par la presse française. Le Figaro ou encore Médiapart n’ont pas, en effet manqué de souligner ce statut particulier des hôtes du Bénin qui a pu attirer l’attention des terroristes et attisé leur ardeur à prendre le risque de courir après eux dans un territoire paisible. Les touristes français se seraient ils offerts en appât à des islamistes xenophobes ?

 Le Bénin au-delà de ce qu’en dit la France…

Quoique l’événement ait lieu dans le nord du pays, une région frontalière avec le Burkina-Faso connu, déjà pour l’activisme de ses djihadistes, l’enlèvement de deux touristes français sur le territoire demeure jusque là une situation incomprise par les nationaux. Le peuple béninois est connu pour sa bonté, sa tolérance et son esprit d’hospitalité. Jamais, ce pays n’a connu d’actes de terrorisme. Naturellement, donc, la propension de la France à afficher le Bénin comme une destination dangereuse parait gênante et étonnante pour les Béninois. Au cours des cinq dernières années, la France a connu une dizaine d’attentats avec près de 250 morts pendant que le compteur est resté nul pour le Bénin qui enregistre zéro attentat contre zéro mort. Dans ces conditions, pourquoi le Bénin, un pays qui mise sur le retour de ses biens culturels détenus par la France pour affiner sa politique touristique  devrait-il être déclaré « destination dangereuse » ?

Cet élan apparaît, donc comme une injustice à corriger au plus pressant.

5cd817e109fac2eb258b4567

About Me

Check Also

Honorable, mettez de l'orde autour de vous

Menaces et violences à Lokossa : A quoi joue la troupe à Rosine Dagniho ?

Pendant que les populations du département du Mono s’efforcent à se démarquer des actes de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>