Home / Politique / Législative 2019 : Adomahou-Fangbédji, la promesse d’une moisson généreuse

Législative 2019 : Adomahou-Fangbédji, la promesse d’une moisson généreuse

Ce n’est toujours pas la campagne électorale qui garantit la victoire à un parti politique. C’est plutôt la stratégie avec laquelle, les acteurs du parti politique arrivent à conquérir l’électorat sur le terrain. Pour y parvenir, l’honorable Jérémie Adomahou et le maire de Lalo, William Fangbédji ont mis en place un dispositif très puissant et très sophistiqué dans la 12ème circonscription électorale.

La 12ème circonscription électorale qui  regroupe les communes de Dogbo, de Toviklin et de Lalo est la chasse gardée des deux leaders Adomahou et Fagbemi. Ceux-ci font usage de diverses stratégies sur le terrain et garantissent la victoire du parti au baobab. Aucune couche n’est sous-estimée et épargnée de leurs actions sur le terrain.

Ils accordent de la considération à toute la population et la font adhérer aux idéaux du parti aux multiples atouts de développement. Les sages, les notables, les responsables administratifs à divers niveaux, les têtes couronnées, les jeunes, les commerçants, les bonnes dames, les artisans, les enseignants, les paysans, les chauffeurs, les conducteurs de moto, les scolaires et les étudiants sont tous servis et acquis aux idéaux de l’union progressiste.

Dans toute la circonscription en général et à Lalo en particulier, l’honorable Adomahou et le maire Fangbédji n’ont aucune difficulté. Ils font vivre abondamment tout le monde des bienfaits du baobab.

Lalo derrière Adomahou et Fangbédji

La population les accueille avec des louanges lors des meetings. La stratégie mise en place fait qu’ils sillonent la commune, village par village pour bien convaincre la base des idéaux du parti. Même, le silence du camp adverse sur le terrain confirme la victoire du parti au baobab. L’autre privilège attestant davantage la victoire du parti au baobab, c’est l’adhésion de tous les élus communaux et locaux de la commune au bloc progressiste. Tous mènent fortement le combat de la conquête d’électorat aux candidats baobabs dans leur milieu respectif.

Même les anciens élus de la commune mouillent le maillot au profit de l’Union progressiste. La formule managériale des deux stratèges Adomahou et Fangbédji est alors en marche pour rafler les trois sièges de la douzième circonscription électorale. La population porte en triomphe le duo Adomahou-Fangbédji. Car, ces derniers ont mené des actions sociales dans la commune, principalement à l’endroit des démunis et des personnes vulnérables.

Les populations toutes catégories confondues veulent témoigner dans les urnes le dimanche prochain leur reconnaissance aux deux acteurs du social, en votant massivement pour la victoire du parti auquel ils appartiennent. : l’Union progressiste. Le rêve de l’honorable Adomahou sera donc réalisé : renouvellement de son mandat et le gain des trois sièges à pourvoir dans la circonscription afin que les députés de l’Union progressiste soient nombreux au parlement.

Ainsi, Adomahou pourra continuer sans crainte sa bataille traditionnelle de l’intérêt général.

Gaëtan Danha (Stg)

Hon Jeremie ADOMAHOUN

About lobby

Check Also

IMG-20190416-WA0017

Rencontre des cadres UP de Houéyogbé : des consignes clairs et précis

Tout est définitivement mis au point chez les progressistes de la commune de Houéyogbé. Au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>