Home / Politique / Bloc républicain : les problèmes engendrés par Rosine Dangniho dans la 18ième

Bloc républicain : les problèmes engendrés par Rosine Dangniho dans la 18ième

Plus rien ne va dans la famille des membres du bloc républicain de la 18e circonscription électorale. A la base de cette situation, la conduite de l’Honorable Rosine Dangniho. Elle fâche, blesse et pousse les autres leaders à la révolte. Sos, sauvez le cheval blanc !

Kader TAMBA

Le Bloc républicain est au bord du gouffre dans la 18e circonscription électorale. Plus rien ne va, en effet dans les communes de Houéyogbé, Lokossa et Bopa. D’ailleurs, dans un passé récent, la circonscription électorale a fait l’objet d’une directive du Bureau du parti ; directive à travers laquelle, il constate la réalité des faits et rend public le problème. Une procédure serait, même en cours actuellement pour saisir officiellement le bureau exécutif du parti quant à la tournure que prend, désormais la situation. L’affaire aurait, même été évoquée, ce lundi au cours d’une rencontre des candidats républicains. Le weekend dernier, lors d’un conclave de conciliation devenue un fiasco, peu s’en fallait pour que le salon abritant l’entrevue ne se transforme en ring de combat.
Selon nos informations, l’Honorable Rosine Dangniho fait montre d’un zèle exagéré dans sa dynamique de mener le parti. « Elle veut tout contrôler », dénonce Ange Oxy Mèkoun, un jeune actif, membre fondateur de la 18e circonscription électorale. Selon lui, « le député fait montre d’une gestion cavalière du parti ; elle fait comme si le bloc se résumait à elle », a-t-il déploré avant de faire constater que « les objectifs attachés à la création de grand rassemblement politique sont de toute autre nature ». Ce membre fondateur qui considère que « les jeunes constituent l’avenir du Bloc républicain » s’estime « très choqué » par le comportement de l’Honorable Rosine Dangniho.
Joint au téléphone par notre rédaction, Isidore Tossou, un autre membre actif de la famille des républicains de la 18e circonscription électorale a laissé entendre que « la menace est réelle ». A l’entendre, « il y a une manifestation d’attitudes de rejet de la part de certaine personnalité du parti dans la 18e circonscription », a-t-il confirmé avant de situer : « mais moi, je n’aime pas cette guerre ». Ces quelques mots lâchés comme par désespoir disent tout le malaise qui règne dans la famille des républicains dans la 18e circonscription électorale.

La crise a atteint son summum

Quoique positionné tête de la liste des républicains de la 18e circonscription électorale, le Député Rosine Dangniho veut avoir un œil sur tout. Si seulement, cet élan était visé par un objectif d’optimisation du fonctionnement de la coordination, cela passait. Les autres membres fondateurs dénoncent, plutôt « un comportement de rabaissement des camarades », « une arrogance dans le langage » et « une volonté de faire les choses seule ». « Ce n’est pas possible pour un parti en construction », a considéré Isidore Tossou avant de conclure qu’ « aucun candidat ne peut, à lui seul voter et se faire élire  tout seul». D’autres jeunes de la circonscription électorale partagent ce point de vue et en appellent, d’ailleurs à un changement de comportement pour un succès des républicains dans la 18e circonscription électorale. « Il faut se mettre ensemble », propose Isidore Tossou ; et à Ange Oxy Mèkoun d’ajouter : « il faut organiser des meetings, et mener un combat de groupe ». Ces accusations sont suffisamment graves et sont de nature salissantes pour cette famille politique. Le son de cloche de la mise en cause nous aurait permis de comprendre mieux la situation. Malheureusement, toutes nos tentatives pour avoir la part de vérité de l’Honorable Rosine Dangniho sur la question se sont révélées vaines. Nous y reviendrons.

Là 18ième circonscription au bord du gouffre
Là 18ième circonscription au bord du gouffre

About lobby

Check Also

LOGO UP

UP : Jérémie Adomahou et William Fangbédji domptent la 12e circonscription électorale

(L’un député, l’autre maire ont su implanter le baobab dans tous les villages) La campagne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>