Home / Culture / Julienne Robinson et Dénis Assongba pour de grands projets au Bénin

Julienne Robinson et Dénis Assongba pour de grands projets au Bénin

Le partenariat naissant entre Dénis Assongba, le Promoteur du Festival Africa Vodoun USA et Mme Julienne Robinson est de nature à porter de gros fruits eu égard aux engagements de celle qui n’a que connu le Bénin que l’an dernier par le biais de ce festival mais qui est déjà profondement amoureuse de lui.

Christophe D. AGBODJI

« J’ai été séduite par le Festival Africa Vodoun USA l’année dernière mais après mon séjour au Bénin, j’ai découvert que ce pays possède d’immenses atouts culturels qui sont restés cachés au monde ». Cette phrase de Mme Julienne Robinson résume tout son engagement à travailler aux côtés de Dénis Assongba pour que le Bénin soit révélé au monde. Pour se convaincre définitivement de cette richesse culturelle, l’américaine a séjourné au Bénin entre le 6 et le 11 janvier 2018.

Il s’agit d’un séjour au cours duquel, elle a, tant exploré le Bénin que rencontré et discuté avec quelques autorités administratives et royales. De Ouidah au Parc de la Penjari en pasant par Abomey et Savalou, l’hôte du Bénin a eu le temps de découvrir ce coin de l’Afrique qu’elle ne connaissait pas jusque là.

Savalou, la cité d’adoption de Julienne Robinson

Julienne Robinson n’était pas à Savalou en qualité de simple visiteuse. Elle a été accueillie avec tous les honneurs à la Cour royale par Sa Majesté le roi Gandjêtô Gbaguidi. Au cours d’un entretien franc, elle a exposé à l’autorité royale son ambition. Entre autres projets, elle entend bâtir au flanc des collines « le village de la diaspora ». Il s’agit, en effet d’une cité destiné à servir de résidence aux béninois de la diaspora quand ils rentrent au bercail.

A entendre le roi de Savalou, « il s’agit d’une initiative louable qui mérite d’être soutenue et accompagnée ». D’ailleurs, a renchérit Dénis Assongba, « la construction du village de la diaspora est une priorité pour Mme Julienne Robinson ». Au-delà de ce projet, l’américaine atteste qu’elle ambitionne aussi « la construction d’une école pour servir de lieu d’éducation aux valeurs du vodoun ». Ces engagements ne doivent pas rester que de simples mots. Pour les traduire en actes concrêts, l’hôte de savalou retournée, déjà aux Etats-Unis, travaille à la mobilisation des ressources nécessaires pour la réalisation de ses voeus. Quelle bonne nouvelle pour Savalou et le Bénin à l’orée de cette année 2019 !

Denis et Juliene

About lobby

Check Also

IMG-20190807-WA0009

Arts : L’artiste Adotévi présente Expo Double Vision à Onomo

L’hôtel Onomo à Lomé connaîtra, du 10 Août au 2 Septembre 2019, un décor exceptionnel. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>