Home / Politique / Participation de l’ABT à la réforme sur le système partisan : la position du Président Mahmood Guerguisse

Participation de l’ABT à la réforme sur le système partisan : la position du Président Mahmood Guerguisse

Un géant meeting a rassemblé les militantes et militants de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT) ce samedi 20 octobre 2018 au stade Charles de Gaules de Porto-Novo. Organisé par le jeune Florent Houessou, cette rencontre, parrainée par Abdoulaye Bio Tchané, le Ministre du Plan a attiré un monde fou venu de toute la 19e circonscription électorale (Porto-Novo, Sèmè Kpodji, Adjarra et les Aguégué). Occasion pour Mahmood Guerguisse, le Président de la Jeunesse ABT de repréciser l’engagement de l’alliance à accompagner l’indispensable réforme du système partisan et même,  au delà le reste des composants du Programme d’actions du Gouvernement (PAG).

Lire ici l’intégralité de son discours.

IMG-20181021-WA0053

DISCOURS DU PRESIDENT MOUHAMED MAHMOOD GUERGUISSE CE JOURS 20/10/2018 A PORTO-NOVO

Messieurs les Ministres du Gouvernement,

Mesdames, Messieurs les honorables députés,

Messieurs les Présidents des Partis politiques ici présents ou représentés,

Mesdames, Messieurs les représentants de grandes associations de la jeunesse du bloc républicain de la 19eme circonscription électorale de notre pays, je veux citer (Porto-Novo, Seme-Kpodji, Adjarra et les Aguegues).

Chers militants et militantes,

Merci d’avoir honoré de par votre présence ce samedi 20 octobre 2018 à l’esplanade du stade Charles Degaulle à cette activité politique parrainée par le Ministre du Plan Abdoulaye Bio Tchane. Et ceci sous l’initiative de notre jeune leader Florent Houessou que je félicite au passage pour son sursaut patriotique.

C’est une nouvelle occasion pour moi de parler à cette tribune en tant que Président de la jeunesse ABT. Je salue, cette forte mobilisation et surtout une nouvelle démonstration de l’attachement du peuple Benin en général et ceux de la 19eme circonscription électorale en particulier au Président Patrice Talon qui à travers ses reformes souhaite qu’on n’arrive au système partisan. Je salue au passage les honorables députés qui ont cru à cette reforme en votant cette loi malgré la défection faite par certains députés auxquels nous avons l’obligation d’expliquer le bien fondé de cette reforme qui redonne à la jeunesse la chance de se refaire un destin politique meilleur que dans le passé.

La méthode aujourd’hui du Benin doit être celle du Gouvernement de Jean-Marc AYRAULT. C’est-à-dire dialoguer pour décider, prendre les sujets les plus difficiles pour chercher des solutions pertinentes et faire participer tous les acteurs même jeunes qu’ils soient pour porter ensemble un changement durable. Car les défis de nos jours doivent être affrontés et surmontés ensemble.
C’est nous la jeunesse en générale, peu importe le sexe, l’appartenance politique, ethnique, régionale qui représentons le socle de ce pays et qui devrions montrer le chemin à suivre.
Mais, l’activité politique de ce jour samedi 20 Octobre ici à Porto-Novo confirme l’heure du rassemblement pour se conformer à la Charte des Partis politiques, le Code électoral et le texte à venir sur le financement public des partis politiques.

Depuis le 6 avril 2016, les réformes du Président Patrice Talon, sont utiles et pertinentes en ce sens qu’elles permettent de poser les bases solides d’une vraie démocratie et d’un développement durable pour notre pays. Tout en avouant que la métamorphose est difficile pour les citoyens Béninois il faut que nous sachions tous que le progrès interpelle tout le changement, donc des reformes.
Oui! j’avoue que c’est difficile pour nous tous.
Oui difficile ! Mais gardons à l’esprit que c’est dans de pareilles situations que toutes générations saisient la chance d’être ou de disparaître.
C’est dans la capacité à surmonter les obstacles à nous adapter aux changements objectifs de notre temps que nous allons connaître tous le progrès.
Retenez chers amis jeunes que les leaders ne se distinguent que par leurs capacités à apporter des réponses aux questions difficiles, des solutions aux problèmes difficiles.

Chers amis jeunes ,

Si c’était pas difficile, nous n’allons pas connaître le Président Patrice Talon.
Si c’était pas difficile d’être exceptionnel, nous n’allons pas connaître ministre Abdoulaye Bio Tchané.
Si c’était pas difficile nous n’allons pas connaître les rois comme Behanzin, Kaba, Guezo, Bio Guerra et autres.
Si c’était pas difficile nous n’allons pas connaître nous n’allons pas connaître la démocratie.
Si c’était pas difficile nous n’allons pas connaître la décentralisation.
Si c’était pas difficile nous n’allons pas connaître Angélique kidjo.
Si c’était pas difficile,nous n’allons jamais connaitre Djimon Hounsou.
Si c’était pas difficile nous n’allons pas connaître la réforme partisane. Voilà ce que le travail, l’endurance, la méthode ,la stratégie et la volonté d’être peuvent vous permettre aussi d’être un jour: des leaders exceptionnels ,des hommes de progrès.

Honorables invités, chers amis jeunes,comme le disait CHINUA ACHEBE
Un homme qui appelle ses parents à un festin ne le fait pas pour les sauver de la faim. Ils ont tous de la nourriture dans leur propre maison. Lorsque nous nous rassemblons au village au clair de lune, ce n’est pas à cause de la lune. Chaque homme peut l’avoir dans son propre complexe. Nous nous réunissons parce que c’est bien pour les parents de le faire. Continuons donc avec l’esprit d’équipe et profitons du pouvoir de la solidarité. Seul gage pour triompher pour les prochaines consultations électorales, et je n’en doutes point.

Aujourd’hui, je considère qu’un pas important a été fait, ceux qui pensent qu’on perd du temps je crois que nous en avons gagné aujourd’hui. A nous de démontrer par la suite que nous pouvons réussir. Nous ne réussirons qu’ensemble.

Alors je compte sur vous. Vous pouvez compter sur le Gouvernement du Président Talon.

Mesdames, Messieurs,distingués invités c’est avec beaucoup de conviction mais aussi d’humilité que je m’exprime devant vous ce jour, conscient du travail qui nous attend dans les jours,les mois et les années à venir.
Comme l’a dit l’autre : <<Quelqu’un qui pense être arrivé, en réalité n’allait pas loin>>.
Alors progression et progression pour que vive la jeunesse.

Je vous remercie.

IMG-20181021-WA0054 IMG-20181021-WA0058

About lobby

Check Also

LOGO UP

UP : Jérémie Adomahou et William Fangbédji domptent la 12e circonscription électorale

(L’un député, l’autre maire ont su implanter le baobab dans tous les villages) La campagne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>