Home / Actualité / Commune de Comè : l’arrondissement de Oumako rouvre ses portes

Commune de Comè : l’arrondissement de Oumako rouvre ses portes

Komlan Zinsou, le Préfet du département du Mono a procédé en matinée de ce vendredi 31 août 2018 à la réouverture de l’arrondissement de Oumako fermé après les évènements survenus dans le cadre des élections communales et locales de 2015.

A.D.C

Au cours d’une cérémonie symbolique qui s’est déroulée en présence du Préfet, Komlan Zinsou, du Maire Pascal Hessou, du représentant du Ministre en charge de la décentralisation, des hommes des médias et des populations, les portes de l’arrondissement de Oumako restés fermés depuis les violences post électorales de 2015 ont été ouvertes. Devant les populations venues assister à l’évènement, le Maire a remercié le Chef de l’Etat qui, selon ses termes « a à cœur le souci de faciliter la vie aux populations béninoises ». Aussi, n’a-t-il pas manqué de souligner combien il est heureux de voir cet arrondissement reprendre du service. A sa suite, le Préfet a souligné la « nécessité de la continuité du service public ». Il a également prié les populations de prêter mains fortes à cette entité décentralisée de proximité qui est de nature à leur fournir les services de base. Lire ici l’intégralité des propos du Préfet.

ALLOCUTION DU PREFET

A
L’occasion de la réouverture de l’arrondissement de Oumako

Comé, le 31 août 2018

Monsieur le Représentant du Ministre de l’Economie et des Finances ;

Monsieur le Secrétaire Général du Département du Mono ;
Monsieur le Chargé de Mission du Préfet du Mono ;
Monsieur le Maire de la Commune de Comè ;
Monsieur le élus locaux et communaux ;
Vénérables têtes couronnées, sages et dignitaires ;
Distingués invités, en vos rangs, qualités et grades respectifs ;
Chers amis de la presse ;

Mesdames et Messieurs.
En ma qualité de Préfet du Département du Mono, je vous souhaite la bienvenue à la cérémonie de réouverture de l’arrondissement de Oumako ce jour vendredi 31 août 2018 après plusieurs années de fermeture pour des raisons de dissension interne.
Mesdames et Messieurs
Qu’il vous souvienne qu’en 2015, suite à un recours introduit à la Cour Suprême, il a été procédé à l’annulation des élections locales dans l’arrondissement de Oumako avec comme conséquence directe l’invalidation du siège du Chef d’arrondissement.
C’est alors que les différends entre acteurs politiques, qui ont mis l’intérêt supérieur des populations au second plan, ont fini par installer un climat de suspicion, de méfiance et de mésintelligence entre les filles et les fils de l’arrondissement de Oumako. Cette situation a malheureusement conduit à la fermeture des portes dudit arrondissement.
A chaque étape de cette crise, il a été noté que les populations ont été prises en otage par les manœuvres souterraines de mains invisibles qui donnent du fil à retordre aux nombreuses tentatives de conciliation qui, dans la plupart des cas, se sont soldées par un échec.
Mesdames et Messieurs
Nul n’ignore l’importance du fonctionnement d’un arrondissement dans le processus de décentralisation et de déconcentration.
Entant que maillon du service public, il est le siège de la représentation locale où sont offerts aux populations plusieurs services tels que les légalisations d’actes, les déclarations de naissances et de décès, les dépôts de signature, l’établissement de certificat de résidence, d’attestation de résidence et autres. En fermant les portes de l’arrondissement pour les raisons précédemment évoquées, les populations ont été privées de ces nombreux services notamment ceux relatifs aux déclarations de naissance. Elles étaient obligées, pour celles qui en ont les moyens de se déplacer jusqu’à Comè pour déclarer la naissance de leurs enfants.
Mesdames et Messieurs
Cet état de chose est gravement préjudiciable aux populations. C’est pour cette raison que Préfecture de Lokossa, à la suite de plusieurs démarches et séances de travail tenues avec certains acteurs a saisi la hiérarchiede la requête de réouverture de l’arrondissement de Oumako. Le Chef de l’Etat, son Excellence Monsieur Patrice TALON et son gouvernement sont préoccupés au plus haut niveau par l’amélioration des conditions de vie des populations. C’est pour cette raison qu’à travers le Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, des instructions ont été données à l’effet de rendre effective cette réouverture dans l’intérêt supérieur des populations qui ont souffert pendant plusieurs années de cette situation malencontreuse. Ce jour restera gravé dans les annales de l’histoire car une page sombre est tournée offrant ainsi de bonnes perspectives pour l’avenir des filles et fils de Oumako. C’est sur ces mots d’espérance que je j’ordonne, en vertu des pouvoirs qui me sont conférés et en présence de tous les acteurs dépêchés pour la circonstance, la réouverture de l’arrondissement de Oumako à compter de ce jour vendredi 31 août 2018.
Vive le Département du Mono !
Vive l’Unité Nationale !
Je vous remercie.

IMG-20180831-WA0046

About lobby

Check Also

Mairie de Houéyogbé : risque de fraude élevé autour d’un projet de recrutement

La Mairie de Houéyogbé a requis et obtenu du Ministère de la décentralisation, l’autorisation de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *